COUPS DE CŒUR » Actions & Evénements à soutenir

Le Tourbillon !

Publié le 30-05-2011
Le Tourbillon !
Des arrivants de Lampedussa se retrouvent à la Villette

***********
 
Mes Belles Dames, je vous salue !
Je reviens vers vous après cette ‘relâche’
J’étais pris dans un tourbillon non ‘voulu
Ne pensez surtout pas que je vous lâche ?
***
L’invasion de nos compatriotes m’a surpris
Il a fallu que mette la main à la pâte.
Des efforts prodigués…et à quel prix.
Le temps ne me permet pas que je le rate !
***
Vous avez sûrement entendu parler de la « Villette » ?
C’est là que j’habite, c’est l’assemblée
Des arrivants de « Lampedussa» qui s’apprêtent
A occuper des lieux vides ou meublés !
***
Une situation à vivre bien ‘lamentable’ ;
Des démunis de tout, s’affairent partout
Traités d’une façon des plus déplorables
Parfois, on est sur les bords de devenir ‘fous !
***
La question qu’on se pose souvent : Pourquoi ?
Pourquoi quitter le pays voguant à l’aveuglette
Espérant ce qui est impossible bien des fois
Et venir s’agglutiner à des endroits comme la ‘Villette’ ?
***
Rien n’est facile de nos jours, sur une terre inconnue
Ignorant la ‘langue’ et vides sont les mains et les poches
La tête pleine d’idées saugrenues
Un lendemain qui s’avère des plus moches !
***
Bien sûr qu’il y a des âmes charitables
Mais des efforts deviennent ‘insupportables’
Ceux qui sont installés ‘régulièrement sont fiables
Il faut penser aussi à leur situation ‘critiquable’ !
***
Bien sûr, il s’agit d’une situation provisoire
Mais, dit-on : IL y a du provisoire qui dure !!!
Avoir des nerfs solides ! Et même les plus purs
De ces ‘Globe-trotters’ risquent de s’échoir !
***
On fait ce que l’on peut ! Mais une longue haleine ?
C’est difficile de faire des efforts constants
Ceux qui ont de la famille, triment et peinent
Vivant des situations difficiles, nonobstant !
***
Enfin ! Certains ont eu de la chance de rentrer
Regrettant ce jour où ils étaient ‘des moutons de Panurge’ !
S’imitant les uns les autres, pour se montrer …
Ils ont compris qu’au pays il y a des situations qui ‘Urgent’ !
 
Je vous prie d’excuser ma ‘maladresse’
En vous écrivant de la sorte, en vers !
Pour vous je conserve toujours, une certaine tendresse
Partout où je vous contacte, tant que je suis sur terre !
***
Que Dieu vous garde et vous protège
Et vous facilite une bonne continuation
Que tous nos soucis s’estompent s’abrègent
Pour vivre surtout la meilleure ‘compréhension’ !
***
**********************
Hédi Nabli : Poète Ecrivain Traducteur
Paris, Aubervilliers
Samedi 28 mai 2011
************
-o-

Cet article est proposé par : Hédi Nabli - Ecrivain - PoèteLe Tourbil