COUPS DE CŒUR » Elles (ils) écrivent...

Naouara (Fleur)

Publié le 14-04-2012
Naouara (Fleur)
Quelque chose s'est passée au fond de mon être

« 37762 »
*** 
 NAOUARA (FLEUR)
**************
 
- NAOUARA ! Qui es-tu pour moi ? Je ne te connais pas !
Tu ne me connais pas ? Nous ne sommes jamais vus !
Et pourtant, quand j’ai appris la nouvelle de ton ‘décès’
Je me suis effondré comme une masse !
***
Quelque chose s’est passée au fond de mon être’ !
Je t’ai pleuré ! Oui ! Crois-moi ! A chaudes larmes
Je ne sais trop pourquoi ?
Quelqu’un qui m’aurait vu aurait trouvé que c’est bizarre !
***
On dirait que j’ai perdu un être cher !
Mais oui, bien sur, tu l’es !
Comme tous ceux qui habitent ma « Tunisie »
Bien chère terre de mes aïeux !
***
Et tu l’es devenue davantage
Pour tous ceux qui ont appris
La nouvelle de ton départ
Si précipité !
***
Et pourquoi donc ? Je ne le sais point !
Des sanglots m’étouffent !
Mes larmes coulent sur mes joues sans arrêt !
Je sens autour de moi comme si le monde
Vient de s’écrouler !
***
NAOUARA ! Fleur inconnue mais si aimée !
Tu aurais pu être ma sœur, ma femme, ma fille
Ou simplement une parente
Une amie quelconque,
Mais tu n’es rien de tout cela !
***
Tu es une ‘Fleur’ qui vient juste d’éclore !
Pourquoi la mort, t’a choisi, Toi ?
Juste ce jour là ?
Juste à ce moment précis ?
***
Pourtant la vie s’apprête à t’accueillir
A bras ouverts mettant de côté
Ton éventuelle part de bonheur
Que tu n’as jamais eu ?
***
Et puis voilà ! Le sort en a décidé autrement
A ton détriment !
Qui es tu pour moi pour te pleurer ainsi
Et me lamenter sur ton sort ?
(Pourquoi ce n’était pas moi qui étais parti à ta place ?)
***
A Vingt ans ! Mon Dieu ! Tu es si jeune !
Et tu n’as rien vu de la vie !
Dieu a sûrement ses raisons !
Il m’a laissé derrière toi sur terre,
Pour prier pour toi !
***
Afin d’être acceptée,
Avec sa Miséricorde et sa Clémence
Dans son vaste Paradis !
Que Dieu ait ton âme si jeune et si pure !
Repose en Paix.
***
Je compatis sincèrement avec toute ta famille !
-o-
(Jeune étudiante meurt d’un ‘infarctus’
 Dans des circonstances… !
)
-o-
 
Hédi Nabli
Ecrivain- Poète
Paris.Aubervilliers
(France)

Cet article est proposé par : Hédi NABLI - Ecrivain - Poète