COUPS DE CŒUR » Elles (ils) écrivent...

Maux d'enfants

Publié le 15-03-2008
Maux d'enfants
Une poésie pour nos petits malades

 Je souhaite énormément de courage à leur maman et papa.

-------------------------------

Que dire à un enfant
qui a pour bagage en naissant
que douleurs et tourments ?
se succèdent alors
soins médicaux forts
et périodes de réconforts.

Que faire face à un petit
qui a pour seule compagnie
sa saleté de maladie ?
on tombe dans un puit sans fond
où se mêlent espoirs et desillusions
autant que despespoirs et déceptions.

Que penser de ce courage
qu'il montre sans faille,
malgré son jeune âge ?
Leçon d'humilité magistrale
pour nous qui nous plaignons d'un râle,
au moindre commencement de petit mal.

Que rêver pour ce petit garçon
qui n'a que souffrance et affliction
en seule ligne d'horizon.
Avec angoisse souvent l'on se dit
" mon dieu que faire de ma vie ? "
quand il en a si peu devant lui.

Que dire enfin à ses parents
qui ont peur pour leur enfant,
si ce n'est " vivez l'instant présent " !
Cette fragile existence en sursis,
plus précieuse que toutes les fortunes réunies,
n'a de sens que si elle est intensive.

La vie étant une maladie mortelle,
vivons-la pour qu'elle soit la plus belle.
Et comme disait Sénèque le romain,
philosophe latin et stoïcien,
" la vie est un conte; ce qui importe ce n'est pas sa longueur,
mais sa valeur " !

Cet article est proposé par : Sonia CHENITI