COUPS DE CŒUR » Elles (ils) écrivent...

Mais qu’est-ce qui se passe donc, chez nous ?

Publié le 22-11-2012
Mais qu’est-ce qui se passe donc, chez nous ?
Nous venons à peine de commencer une vie nouvelle !

 « 39126 »

********
Mais qu’est-ce qui se passe donc,
Chez nous !
********
 
En voyant chacun s’occuper de ce qui l’intéresse
Malgré quelques ‘’froissements‘’ par ci par là !
Devons-nous être étonné de ce qui se passe
D’accepter ou de refuser certains Bla Bla Bla ?
***
Toi ! Qui descends dans la rue crier à tue tête
Allant jusqu’à perdre ton self contrôle,
Entrant dans une phase d’hystérie plutôt bête
Refusant de décliner ton identité en cas de contrôle !
***
Te voilà ‘’dédoublé’’ ! Tu n’es plus le même !
Ta force se ‘décuple’ pour t’enfoncer dans le ‘mur’ !
Tu casses ! Tu brûles ! La terreur tu sèmes,
Tu finis par croire que tu es ‘’Plus Pur’!
***
Ta déviation de la réalité t’éloigne de ceux qui t’aiment.
Sur cette Terre « Bénie » » La Tunisie, tu dérapes
Sans raison tu te mets contre tout ce qui nie l’extrême
Sans penser qu’un jour tu tombes dans la ‘trappe’ !
***
Tes méfaits et l’horreur que ‘tes compatriotes’ subissent
Ces gens paisibles ne t’on t’ont absolument rien fait de mal !
Vers le sommet de la sagesse, ils te hissent
En t’aidant dans ta révolution, te plaçant ‘parmi’ les étoiles !
***
Réfléchis ! S’il te plaît ! Au revers de la Médaille !
Il n’ y a que le chien qui mord la main qui le nourrit !
On te regarde beaucoup mieux hors de la ‘’racaille’’
Qui de certains maux sont ‘aguerris’ !
***
Soit parmi les meilleurs enfants du pays
Fier, la tête haute car tu l’as bien servi !
Honore et vénère ceux qui te font honneur
Car ils te portent vraiment dans leur cœur !
***
Et si tu as la chance d’être sous les verrous
Tu aurais un mal de tête terrible !
C’est tout juste que tu ne deviennes pas ‘fou’ !
Et tes paroles deviennent de moins en moins crédibles !
***
Tes parents ! Ô tes pauvres parents ont plus de problèmes
Comme si cela ne suffit pas avec la cherté de vie ?
Ah ! Te voilà rêvant d’un bon café à la crème.
Et bien d’autres choses dont tu aurais envie !!
***
Le temps passe hélas ! Et tu tombes dans l’oubli
Te voilà un ‘rat’ dans une quelconque ‘institution
Pénitentiaire’ qui manque parfois de lit
Et tu commences à t’inquiéter de la constitution.
***
Voyons ! Les affaires vont bien, ne te fais pas de bile
La lenteur est ‘désespérante’, on le sait.
Car il paraît qu’on s’occupe d’autres choses plus utiles
Il y a de la ‘graine’ dure à concasser !
***
Attends qu’on réponde d’abord à « Noktet Nidham »
Mr « X » se plaint de Mr « Z »
Point à la ligne avant que cela ne crame
Et qui de nos jours n’a pas besoin d’aide ?
***
Voilà qu’on pense à une arme ‘redoutable’
« La Grève de la Faim » ! Ça passe ou ça casse !
Comme les gadgets de nos jours, enfichables
Qu’on utilise partout, même en classe !
***
Un but bien précis d’une propreté exquise.
Faire fléchir les ‘’Gouvernants’’ coûte que coûte ?!
Ce n’est que plus tard, qu’on s’aperçoit de la bêtise
Qui risque hélas ! De nous priver de notre casse-croûte!
***
Parfois la gentillesse s’exprime par le silence
Une « Philosophie » dure à comprendre !
C’est toujours au dernier moment qu’on y pense
Sans trouver de solution, on finit par se pendre!
***
Il y en a qui se modernise et préfère le ’’Feu’’!
S’immoler comme un ‘bonze’, cela fait de l’effet.
Mais la cendre s’éparpille par le vent
On y peut rien quand cela se fait !
***
Non ! C’est mieux, beaucoup mieux de choisir :
La grève de la faim ! Convaincu que c’est mieux ainsi.
Non ! Quand même, on ne va pas nous laisser moisir
Cela ne se fait pas par pure ‘foutaise’ !?
***
Eh ! Bien ! Il y a erreur ! L’hameçon n’a pas rempli son rôle !
Les jours passent dans l’indifférence et le mépris.
On a rangé les couverts et les casseroles
Et en plus, personne ne semblait être surpris !
***
Alors, On s’affaiblit petit à petit et on perd ses forces
On n’a plus envie de rien …sauf d’être entendu !
Les responsables du pays ne comprennent pas le ‘’Morse’’
Avant d’être là, ils ont failli être pendus !
***
 Mauvaise nouvelle ? Le Médecin arrive !
Diagnostic : La situation n’est point belle,
Bon Sang ! Pourquoi a-t-on laissé ces ‘affamés’ à la dérive?
Pourquoi les laisser…devenir des ‘chandelles’ !!!
***
Le vent risque peut-être un jour de les emporter
Qu’allons-nous dire à ceux qui les aiment ?
Nous leur remettons leurs effets bien empaquetés
En leur disant qu’ils ont eu des problèmes ???
***
Des problèmes ? OK ! Quels problèmes et de quels genre ?
Que ce soit Mohammed El Bakhti ou Béchir El Goulli,
Jeunes gens costauds jusqu’à qu’ils vinrent
Après quelques jours, comme des ‘’Momies’’ !!!
***
Ils sont partis tous les deux ! Que Dieu ait leur âme !
Ils nous ont quitté si vite, un départ précipité,
Un départ qui devient source d’un vrai drame,
Il s’agit alors, disons-le ‘’d’une mort anticipée !!!
***
Arrive la terrible et angoissante question :
« Pourquoi ???» Pourquoi mourir de la sorte ?
Même ‘appartenant ‘ à un incompatible bastion
Pourquoi à la vérité réclamée, on a fermé la porte ?
***
Nous venons à peine de commencer à sentir qu’on vibre !
Nous venons à peine de commencer à jouir d’une ère nouvelle !
Nous venons à peine de commencer à goûter à la joie d’être libre.
Nous venons à peine de commencer une vie nouvelle!
***
Voilà un « Pourquoi » qui va nous empoisonner la vie.
Pendant un certain temps avec un ‘’spectre’’ devant les yeux ?
Surtout après un départ si ‘précipité’ dont personne n’a envie
A moins que cela est annoncé dans les cieux ?!
***
Ce n’est surtout pas un bon exemple à suivre.
Avec l’espoir de voir réveiller la conscience
De ceux qui se sont ‘précipité’ sur le ‘’Pouvoir’’, ivres
De l’accaparer, ignorant hélas ! Les Conséquences !
***
Si quelques uns parmi eux, au moins, ont tendu la main
A nos ‘’enfants’’ dans le besoin est justifié
Ils les auraient sans doute sauvé, c’est certain !
Mais, leur ‘Inconscience’’ et leur ‘’Insuffisance’’
Les ont gratifié !
***
On nous appris durant notre jeunesse :
Quand on veut gouverner les hommes
Il ne faut pas les tenir en ‘laisse’
Ni les considérer comme des bêtes de sommes !
***
Car, « Gouverner » ! C’est tout un ART
Afin de maintenir la ‘’balance’’ de la Justice !
Point de décisions prises au hasard
Qu’il n’y a que les ‘Monstres’ qui infligent les ‘Supplices’ !
***
Mais si ‘Art de gouverner ne produit que des ‘Monstres’
Il ne faut rien attendre d’un règne qui fait défaut
Gouvernants et gouvernés se soulèvent bientôt contre
La ‘’rumeur’’ qui tue et qui fait défaut !
***
Reste donc un enfant « Chéri » et un Compatriote utile
Chaque ‘’Tunisien’’ est un maillon d’une chaîne en OR !
A sa terre natale, il doit être la semence fertile,
Qui lui permettra de vivre sain d’esprit et de corps!
***
Pourquoi tenter d’oublier ou de le faire oublier
Ce « Printemps du Jasmin » qui a commencé à parfumer le monde ?
Et d’essayer de se laisser ‘bassement’ manipuler
Dans des activités malsaines et même immondes ???
***
Et que vive la « Tunisie » dans la Paix, l’Amour
La Solidarité, et la justice Toujours !
-o-o-o-
 
*************************
Hedi Nabli
Ecrivain – Poète
Mardi 21 Novembre 2012
Paris – Aubervilliers
*************

Cet article est proposé par : Hédi NABLI - Ecrivain - Poète