COUPS DE CŒUR » Elles (ils) écrivent...

Victoire de notre Compatriote Habiba GHRIBI

Publié le 30-08-2012
Victoire de notre Compatriote Habiba GHRIBI
Championne Olympique LONDON 2012

«  38945 »
******
Victoire de notre Compatriote :
********************
Et Championne Olympique
LONDON 2012
****
« Habiba GHRIBI »
**************

-o-

"Bonjour ma fille et bravo...
En ce temps où les moments de détente et de plaisir
Sont devenus tellement rares,
Tu nous as offert un océan de bonheur.
***
Voir tes larmes à l'arrivée
Et puis suivre ton tour d'honneur
Où tu étais drapée en rouge et blanc
Nous a donné un peu de baume au cœur.
***
Il est vrai que depuis ce 23 octobre 2011 maudit,
Le gouvernement a décidé d'honorer
Les médiocres et de mépriser les excellents.
***
En plus d'être belle et rayonnante,
Tu es courageuse et déterminée,
Combattante et accrocheuse.
***
Ce qui ne plait guère à ceux
Qui portent le masque de la haine
et de l'indifférence.
***
Tu as hissé haut et fort le drapeau de la « Tunisie » à Londres
Et tu as essuyé le sol avec la barbe des corrompus,
Des idiots et des aveugles.
***
Tu as couru vite et nous t'avons suivie,
Crispés mais heureux, fiers et optimistes.
Nous avions l'impression que tu tenais entre les mains
Tout l'espoir de ce pays
Et que tu tentais de l'emmener à bon port.
***
Ma fille, ta bonne bouille rassure et donne de l'espoir,
L'espoir d'aller plus loin,
L'espoir d'atteindre les objectifs
Et l'espoir de déplacer les montagnes.
***
Je suis fier de toi,
Et je ne suis pas le seul,
Car tu es une femme décidée
Et une sportive confirmée.
***
Toutes ces jeunes filles qui t'ont regardée
Se sont senties pousser des ailes :
Les ailes de la liberté,
De l'émancipation et de l'espoir.
***
Ton maillot rouge est plus décent
Que leur tissu noir de malheur ou leur barbe d'hypocrite.
***
Tarek Dhiab n'était pas à l'aéroport,
Sans doute était il occupé à éplucher les bananes pour ses maïtres.
Il n'a pas vu un ballon à tes pieds,
IL n'a pas su ni compris ton sport,
Tes performances,
L'impact de ton exploit et l'importance de ton défi.
***
Pauvre ministre et pauvre ministère,
Pauvre Tunisie tout court!!
***
Mais pour moi,
Pour nous,
Tu resteras une étoile non filante
Et une belle gazelle porteuse d'espoir et d'ambition.
***
Merci pour ce bonheur,
Merci pour ta douceur
Et merci de nous avoir fait oublier la déception
Et nous avoir donné de l'espoir.
***
Bonne continuation et bon courage
Vers d'autres succès et d'autres performances...

********************
9 août, à proximité de MontréalDe mon ami Ali Gannat

Texte Intégral
 

Cet article est proposé par : Hédi NABLI - Ecrivain - Poète