PORTRAITS » Elles sont à la une...

Enfin un lycée pilote à Sidi Bouzid

Publié le 21-03-2017
Enfin un lycée pilote à Sidi Bouzid
Interview avec Amira NCIRI, qui lance le Lycée privé Victor Hugo ciblant l’excellence et visant l’accompagnement de l’élite

Pourvue d’une volonté et d’un dynamisme à toute épreuve, ainsi que de la noble ambition de participer à l’émancipation et l’épanouissement de sa région, Amira NCIRI, jeune ingénieur en génie des matériaux vient de concrétiser son rêve en lançant un lycée privé pilote ciblant l’excellence, sous l’étiquette "Victor Hugo". La jeune promoteur de 30 ans nous parle de ce beau projet entrepreneurial qui a vu le jour sous la supervision et le judicieux accompagnement des coaches du programme Thniti by CONECT & QFF. Propos recueillis par Samir Belhassen. 

S.B. : Quelles ont été vos ambitions et motivations pour la réalisation de ce projet de lycée privé pilote à Sidi Bouzid ?
Amira Nciri : Je pense que le lycée privé Victor Hugo se doit d’essayer de contribuer à préparer l’Homme de demain : cet individu équilibré et doté d’un esprit critique, indépendant, créatif, positif, qui porte sur le monde un regard lucide avec beaucoup de bon sens. Ce futur citoyen, à part entière, de Sidi Bouzid devra respecter et accepter les autres dans leur différence…

S.B. : Par quelles étapes êtes-vous passée pour bénéficier de l’accompagnement du programme Thniti by CONECT & QFF ?
A.N. : C’était assez simple, je me suis inscrite en présentant brièvement mon projet sur le site Web du programme Thniti (www.thniti.org). Suite à cela et à un premier entretien, j’ai bénéficié d’une courte formation dans le domaine entrepreneurial, après quoi, on m’a attribué trois coaches experts dans des domaines différents, voire le marketing, les finances et la gestion de l’entreprise. Je dois avouer que j’ai été éblouie par leurs expertises et leur aisance au niveau de l’accompagnement dont j’ai bénéficié. 
Grâce à leurs conseils, et au niveau de notre demande de financement auprès de la BTS, mon dossier est passé comme une lettre à la poste. J’ai même été félicitée par la direction des crédits de la BTS pour la consistance et la qualité de mon dossier.

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA.com

Autres articles que vous pouvez aimer

Galerie Photo de l'article

    Enfin un lycée pilote à Sidi Bouzid Enfin un lycée pilote à Sidi Bouzid