ACTUS » Emploi, Infos Juridiques...

Le projet PEAR mené par l'association ATAC en coopération avec la GIZ réconcilie les jeunes Tunisiens avec les métiers de l'agriculture

Publié le 02-09-2014
Le projet PEAR mené par l'association ATAC en coopération avec la GIZ réconcilie les jeunes Tunisiens avec les métiers de l'agriculture

Le gouvernorat de Sidi Bouzid est une région riche en potentiel agricole, mais qui souffre d'une pénurie de main d'oeuvre causée par l'image peu valorisante des métiers de la terre.

Pour dynamiser le secteur agricole dans cette région, l'Association Tunisienne d'Action Culturelle (ATAC) en coopération avec la GIZ à travers son "Fonds pour la Formation et la Promotion de l'Emploi des Jeunes en Tunisie" lançait le projet PEAR (Promotion de l'Emploi Agricole dans les zones Rurales) pour promouvoir et renforcer l'attractivité de l'emploi agricole auprès des jeunes en sensibilisant ces populations aux potentiels des métiers liés à l'agriculture.

Début juillet, trois journées de sensibilisation, organisées dans la Salle de Conférence de Regueb, permettaient à 152 jeunes (dont 39 jeunes filles) de se familiariser avec trois thèmes liés à l'agriculture :

  • l'agriculture biologique
  • le compostage et la mise en valeur du bois issu des opérations de taille
  • l'utilisation raisonnée des produits phytosanitaires

Après ces journées, les organisateurs ont constaté la satisfaction des participants qui ont pu échanger pratiques et idées avec les formateurs.

Le thème du compostage et celui de l'utilisation raisonné des produits phytosanitaires ont particulièrement intéressé les jeunes qui sont intervenus massivement dans les débats et qui ont exprimé leur souhait de participer de nouveau à de telles formations qu'ils qualifiaient d'"enrichissantes" pour leur futur professionnel.

Cet article est proposé par : STRATEGIES CONSEIL Tunis - Nantes

Autres articles que vous pouvez aimer