PORTRAITS » Chanteuses

Noura Amine

Publié le 11-12-2007
Noura Amine
Chanteuse tunisienne née à Sfax dans un cadre inspiré par la musique de Tarab...

Noura Amine est née à Sfax dans un cadre inspiré par la musique de Tarab. Depuis son jeune âge elle participait aux activitées des clubs de musique au sein de l’école primaire, puis au lycée où elle aprend le malouf, les chansons classique du patrimoinne arabe.

Aprés le baccalauréat (lettre), elle s’oriente à l’institut supérieur de musique de tunis où elle obtient une maitrise en musicologie en 1989.

En 1990 Noura amine s’inscrit à l’université de Paris 4 (Sorbonne), et poursuit ses études de 3ème cycle, elle obtient un DEA (diplôme des études approfondit) en musicologie.

En 1994, et après son retour de Paris, elle débute.sa carrière de chanteuse, elle enregistre 3chansons et présente de nombreux spectacles de chant traditionnel arabe.

1995, 3e prix du Ministère de la Culture concernant la chanson patriotique.

1996, trois spectacles de chant traditionnel dans le cadre du Festival de la Médina à Tunis ( mois de Ramadan), deux spectacles à l’Espace culturel "les Galeries "à Sfax, enregistrement de six nouvelles chansons dans le style tunisien, gala d’ouverture du Festival "Les nuits de Soliman", participation à neuf galas de la Troupe nationale de Musique, démarrage d’une série de concerts mensuels au club Tahar Haddad à Tunis..

1997,clôture du festival maghrébin "SALIHA" tenu à el-Kef, parution du premier album intitulé "Bakhnoug, gala à Monastir dans le cadre des festivités du vingtième anniversaire de la Radio-Monastir, Concert dans le cadre du festival de la Médina de Sfax, participation à de nombreux festivals locaux, régionaux et nationaux,.trois concerts intitulés "Parfums de la Médina" présentés dans le cadre du festival de la Médina de Tunis

1998, plusieurs concerts au Centre culturel et universitaire de Tunis, au Centre culturel international de Hammamet…, enregistrement de plusieurs chansons pour le compte de la Radio nationale tunisienne, deux concerts à Rome et à Milan, une série de concerts dans le cadre des festivals d’été.

1999, concerts de chant traditionnel arabe : au Centre culturel international de Hammamet, au club culturel Tahar Haddad…, Prix de la critique décerné par l’Association des journalistes tunisiens à la 11e session du festival de la chanson tunisienne, parution du deuxième Album intitulé "Khafifet rouh, production d’un vidéo-clip de la chanson "Khafifit rouh",.parution du troisième Album intitulé "Angham almalayka" contenant 6 chansons pour enfants en compagnie de l’enfant Maroua Kriaa,. un concert consacré aux œuvres du grand compositeur égyptien Zakariyya Ahmed au Centre des musiques arabes et méditerranéennes "Ennejma Ezzahra".

Galerie Photo de l'article

    Noura Amine

Cet article est proposé par : Noura amine

Autres articles que vous pouvez aimer