COUPS DE CŒUR » Livres - DVD - CD

Réflexions sur la propriété intellectuelle et les droits d'auteur dans la trame de l'essai de Diderot

Publié le 07-04-2007
Réflexions sur la propriété intellectuelle et les droits d'auteur dans la trame de l'essai de Diderot
Lettre sur le Commerce de la Librairie

Lettre sur le Commerce de la Librairie
présenté par Mika BEN MILED
112 p. - 9,5 dt. 9,5€
ISBN : 9973-51-936-1
Juillet 2005

Ce texte de Diderot, consacré au « Commerce des Livres », un texte rare, est la première prise de conscience de la propriété intellectuelle et des droits de l’auteur.

J’ai voulu le rééditer, en l’enrichissant d’une présentation, de notes, de l’état des droits d’auteur à notre époque et d’extraits du J.O. de la loi tunisienne sur le sujet ainsi que des informations sur les organismes internationaux garantissant ces droits, particulièrement en France, Algérie, Tunisie, Maroc.

On remarquera que l’exposé qu’en fait cet auteur demeure très actuel. Ainsi, à travers un texte classique à découvrir, soutenu par la réactualisation que j’en ai fait, auteurs, créateurs, artistes, inventeurs… trouveront des réponses à certains de leurs problèmes, il intéressera de même les juristes.

C'est seulement en 1886 que la convention de Berne (signée par 46 pays) a jeté les bases d'un système multinational pour la protection des œuvres littéraires et artistiques. Une nouvelle convention a été conclue à Genève en 1952 grâce aux efforts de l'U.N.E.S.C.O. Un corpus regroupe, depuis le 1er juillet 1992, sous le titre Code de la propriété intellectuelle (avec le droit des marques et celui des brevets) un ensemble de textes législatifs codifiés.

Les droits d’auteur et la propriété intellectuelle sont célébrés dans le monde par la Journée du 23 avril, une chaire de Droit se consacre à leur enseignement à l’Université de Tunis…
Comme le recommande la CISAC (Organisation Mondiale de la propriété Intellectuelle) :

« Le grand public ignore tout ou presque du droit d’auteur et des règles qui le régissent. Pour éviter les nombreux plagiats, reproductions illicites et autres infractions, il est important d’éveiller la conscience des citoyens en ce qui concerne le respect des droits des auteurs et donc la protection des cultures nationales. Dans ce but, la CISAC s’est associée à certains gouvernements pour contribuer aux campagnes de sensibilisation lancées sur ce thème à l’échelle nationale. Elle encourage également ses Sociétés membres à des actions de communication destinées à faire connaître les auteurs et leurs droits. »

On ne peut construire une économie du savoir - objectif proclamé de la Tunisie - sans une production intellectuelle à haute valeur ajoutée, donc, sans une protection des producteurs et créateurs dans ce domaine.
Montasser Ouaïli, ministre des Technologies de la Communication.


 
 
Livre disponible en librairie ou chez l’éditrice.
 
 
© éditions cartaginoiseries
mika ben miled
2 rue Sophonisbe
2016 Carthage- Tunisie
tél : (+216) 71 732 594
E-mail : mikabenmiled@gnet.tn

Les éditions Cartaginoiseries vous font découvrir des paysages littéraires pittoresques du patrimoine méditerranéen.
 
 
 
A lire aussi l'article sur les droits d'auteur, cliquez-ici 

Cet article est proposé par : © éditions cartaginoiseries

Autres articles que vous pouvez aimer