COUPS DE CŒUR » Livres - DVD - CD

Écrits de femmes

Publié le 26-11-2011
Écrits de femmes
Il n'est rien de plus acharné que les femmes pour relever le défi face à l'obscurantisme

Ecrits de femmes
Auteures: jihene ameur, claire Claire Rubinstein et Sonia Cheniti...
Editeur : Arabesques Editions 
ISBN 978-9938-801-87-3
Date d'édition 2011
 

Petite introduction sur la tolérance :

Conformément au respect des droits de l'homme, pratiquer la tolérance ce n'est ni tolérer l'injustice sociale, ni renoncer à ses propres convictions, ni faire de concessions à cet égard. La pratique de la tolérance signifie que chacun a le libre choix de ses convictions et accepte que l'autre jouisse de la même liberté.

Elle signifie l'acceptation du fait que les êtres humains, qui se caractérisent naturellement par la diversité de leur aspect physique, de leur situation, de leur mode d'expression, de leurs comportements et de leurs valeurs, ont le droit de vivre en paix et d'être tels qu'ils sont.

Elle signifie également que nul ne doit imposer ses opinions à autrui. nous sommes trois femmes, et qu'il n'est rien de plus acharné que trois femmes (que LES FEMMES) pour donner une "leçon" de tolérance et relever un défi face à l'obscurantisme !
 

 

Et pour en savoir plus sur les auteures : 

Claire Rubinstein-Cohen, née à Sousse, a obtenu, après des études à La Sorbonne, un Diplôme d’études supérieures en Histoire ancienne sur les relations entre Carthage et la Campanie.
Par la suite, sa carrière de professeur d’Histoire, et ses nombreuses activités culturelles, se sont déroulées pour l’essentiel au Lycée Français et à l’Université de Vienne en Autriche, puis dans les Lycées parisiens Honoré de Balzac et Camille Sée.
Elle a organisé plusieurs expositions à Paris, dont l’objet a été de mettre en valeur le patrimoine des artistes plasticiens de Tunisie au XXème siècle, « Peintres de Tunisie de 1900 à 1960, Visions et Mémoire », en 2005.
Très intéressée par l’histoire contemporaine de la Tunisie, elle s’est investie dans la recherche à l’Institut national de langues et civilisations orientales de Paris (I.N.A.L.C.O.), ce qui l’a conduite à soutenir sa thèse de Doctorat en Histoire, Société et Civilisation, dont la publication est imminente.
Toujours fascinée par la Tunisie, elle s’attache aujourd’hui à développer ses activités littéraires autour de la publication de nouvelles

 
Jihène Ameur, Née le 19 septembre 1977 à Tunis
Elle a suivi ses études à Tunis pour obtenir son baccalauréat en 1997 et entamer une maîtrise d’arabe d’abord au sein de l’Institut Supérieur des Langues (l’ancien Institut Bourguiba des Langues Vivantes à la Cité El-Khadhra), et puis en parallèle à la Faculté des Lettres , des Arts et des Humanités la Manouba et l’Ecole Normale Supérieure.
Après la maîtrise, elle a fait son 3ème cycle spécialisé en civilisation arabo-musulmane.
Agrégée en langue, littérature et civilisation arabes en 2003, elle enseigne depuis au département d’arabe à la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités la Manouba.
Actuellement doctorante en civilisation arabo-musulmane.


Et Sonia Cheniti :

N'hésitez pas à lire ou relire certains de ses textes qu'elle a eut la gentillesse d'envoyer pour publication sur HAMMAM-ENSA. Il suffit de taper "CHENITI" dans notre moteur de recherche interne et sinon en voici quelques liens :

 

Et ci-dessous les 3 auteures avec de gauche à droite
Claire Rubinstein-Cohen, Jihène Ameur et Sonia Cheniti.

Galerie Photo de l'article

    Écrits de femmes Écrits de femmes Écrits de femmes Écrits de femmes

Cet article est proposé par : Sonia CHENITI

Autres articles que vous pouvez aimer