ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

Les nouveaux riches

Publié le 15-01-2010
Les nouveaux riches
A la recherche des valeurs perdues…

Selon Wikipédia, l'expression « nouveau riche », est apparue en France pendant l'entre-deux-guerres (période allant de 1918 à 1939 comprise entre la 1ère et la 2ème guerre mondiale). Cette expression est utilisée pour qualifier péjorativement les personnes qui se sont enrichies rapidement, parfois de manière suspecte, et qui dépensent de manière ostentatoire leur argent.
 
On devine des fortunes vite faites, même si ce sont parfois des gens qui ont gagné beaucoup d'argent dans la finance, les nouvelles technologies ou les affaires. Parmi les nouveaux riches, on trouve aussi les professions libérales et des personnes du show-biz.
 
Les nouveaux riches dépensent sans compter
France, Russie, Canada… Tunisie, quel que soit le pays, le constat est identique.
Les nouveaux riches aiment ce qui est cher et qui se voit sans se soucier du reste. Le nouveau riche a par définition mauvais goût (même si ce n’est pas toujours vrai). Il est ce que l'on appelle aussi parfois un "m'as tu vu ? ». De ce fait, il se doit de ne jamais manquer une soirée branchée, d’avoir une (ou plusieurs) voiture(s) luxueuse(s), une maison impressionnante et bien évidemment de ne s’habiller qu’avec des grandes marques, sans oublier de porter des bijoux qui ne doivent pas passer inaperçus.
 
La plupart des «nouveaux riches» ne sont pas issus de familles fortunées de génération en génération. Ils ont en général peu d’éducation, mais surtout aucune notion ou valeur de l’argent.
Leur vie a souvent changé rapidement. Ils sont passés d'une «petite maison louée» ou d’un simple appartement à un grand train de vie.
 

 

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA