ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

Mariage

Publié le 20-05-2008
Mariage
Pourquoi tant de dépenses ?

C’est la période, on voit fleurir ces temps-ci un grand nombre d’offres de crédits bancaires, d’offres « Spéciales Mariées » avec des forfaits beauté, d’offres de salles des fêtes, d’organisateurs d’événements… cher cher cher… :-(
OK, que ceux qui ont les moyens se fassent plaisir et fassent plaisir aux autre en leur offrant une soirée grandiose, car il est vrai que c’est une bonne occasion de se retrouver et de s’amuser, mais les autres ????
Pourquoi commencer dans la vie à deux avec des dettes ? Pourquoi passer sa vie à payer deux jours de poudre aux yeux ? Surtout qu’après viennent les enfants et hop de nouvelles dépenses, accouchement, médecins, vêtements, garderie, écoles… STOP Il faut casser ce cercle vicieux.
 
Ne serait-il pas mieux de revenir aux vraies valeurs ?
Normalement on se marie par amour et non pour les voisins et la famille. Non ????
 
De nos jours le mariage fait toujours rêver. Dans la plupart des esprits, la rencontre de l’âme sœur doit comme dans les contes de fées se concrétiser par une belle cérémonie de mariage. Il y a aussi un peu de superstition. Comme dit Soraya « Si je ne fait pas tout ce qu’il faut et que je ne me marie pas en grande pompe,  j’ai peur du « nefs », du « mauvais œil » et puis j’ai envie d’être la star d’un jour, c’est mon côté midinette. »
 
En plus, sans être négative et penser à mal, c’est une réalité, avec le rythme actuel, de nombreux mariages se soldent par un divorce surtout dans les grandes villes.
Alors encore une fois sans être radin ou négatif, pourquoi dépenser autant ?
 
Aziza jeune divorcée de tout juste 30 ans regrette encore d’avoir dépensé autant, même si à ce moment là elle pensait que c’était pour la vie et que ses parents ont avaient les moyens, les sommes engagées étaient d’après elle beaucoup trop importantes. C’est argent aurait pu être utilisé pour des dépenses moins futiles.
 
Selma 34 ans – 5 ans après ce qui devait être le plus beau jour de sa vie, elle rembourse encore les dettes de son mariage. « J’ai été « obligée » d’inviter toute la famille et tous les amis de mes parents.  Ils m’ont « poussé » à faire une super fête, à faire d’énormes dépenses mais maintenant qui rembourse ?»

Cet article est proposé par : Frida

Autres articles que vous pouvez aimer