ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

Enfant : Le rassurer en cas de divorce

Publié le 14-12-2006
Enfant : Le rassurer en cas de divorce
Une séparation est toujours douloureuse. Comment aider un enfant à la traverser en douceur ?

Le divorce s’est banalisé : il touche aujourd’hui près d’un couple sur deux. Et les enfants de divorcés ne sont plus montrés du doigt à la récré. Qui s’en plaindrait ? Pourtant l’enfant, lui éprouve des sentiments complexes. On se dit souvent que le divorce le soulage, qu’au moins, il ne voit plus ses parents se disputer…Mais par un curieux phénomène psychique, l’enfant se souvient des bons moments de la vie de famille…Et il entretient un rêve : voir ses parents revivre ensemble.
 
Les sentiments qui l’assaillent

Il se sent coupable

.
Bien sûr, il n’est pour rien dans la séparation. Mais, vivant un évènement qu’il ne maîtrise pas, l’enfant s’en sent responsable. Une façon pour lui de reprendre un peu la situation en main. Et ce phénomène est renforcé si les disputes des parents portaient surtout sur des problèmes d’éducation.


Il a honte

.
Même s’il y a dix enfants de divorcés dans la classe, il a honte que sa famille soit devenue un lieu de dispute. D’ailleurs, il se cache à ses copains que ses parents divorcent.


Il se sent perdu

.
Entre 3 et 5 ans, en plein complexe d’Œdipe, les garçons rêvent d’épouser leur mère en éliminant le père, les filles de prendre la place de leur mère auprès de leur papa. Tant que les parents sont ensemble, ces désirs restent à l’état de rêverie. Mais lors du divorce, cela devient plus menaçant pour l’enfant : et si son vœu s’était réalisé ? Du coup, il se sent perdu et risque de ne pas bien trouver sa place dans la famille.

 

Cet article est proposé par : Sophie CHEKIR