ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

8 Mars 2012 - Rendre hommage aux femmes à l’ère de la participation

Publié le 08-03-2012
8 Mars 2012 - Rendre hommage aux femmes à l’ère de la participation
Editorial d’opinion par Melanne Verveer, ambassadrice itinérante des États-Unis pour la condition de la femme dans le monde

Partout dans le monde, nous voyons des exemples de l'ère de la participation. Les femmes tunisiennes se présentaient aux élections d'octobre dernier et représentent maintenant environ 26% de l'Assemblée constituante. Ces délégués travaillent dur pour négocier une nouvelle constitution tunisienne et de façonner la nouvelle, démocratique et libre Tunisie.  Les militantes de la société civile sont occupées en appuyant sur les droits des femmes, la mobilisation des jeunes, et d'informer et de responsabiliser les communautés du pays.  Les femmes d'affaires ont démarré et commencé à gérer leurs propres entreprises en créant des emplois et en travaillant dur pour plaider en faveur des politiques qui favorisent la croissance dirigée par le secteur privé. 
 
 
A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme le 8 Mars, nous devons renouveler l'appel à l'action, l'investissement et l'engagement à l'égalité des femmes. Nous sommes entrain de vivre une époque d’opportunité historique. Secrétaire Clinton a fait référence à cette époque comme «l'ère de la participation ». Il s'agit d'un temps où chaque individu, sans distinction de sexe ou d'autres caractéristiques, est positionné de devenir un membre actif et apprécié de la société.
 
Partout dans le monde, nous voyons des exemples de l'ère de la participation. Les femmes tunisiennes se présentaient aux élections d'octobre dernier et représentent maintenant environ 26% de l'Assemblée constituante. Ces délégués travaillent dur pour négocier une nouvelle constitution tunisienne et de façonner la nouvelle, démocratique et libre Tunisie. Les militantes de la société civile sont occupées en appuyant sur les droits des femmes, la mobilisation des jeunes, et d'informer et de responsabiliser les communautés du pays. Les femmes d'affaires ont démarré et commencé à gérer leurs propres entreprises en créant des emplois et en travaillant dur pour plaider en faveur des politiques qui favorisent la croissance dirigée par le secteur privé.
 
Une participation sociétale de la sorte fut essentielle pour notre future. . La Secrétaire d'État Clinton a fait l'observation suivante: « Nous constatons partout au monde que si les femmes sont en bonne santé et instruites, leur famille s'épanouira. Si les femmes sont à l'abri de la violence, leur famille s'épanouira. Si les femmes ont la possibilité de travailler et de gagner de l'argent en tant que partenaires à part entière dans la société, leur famille s'épanouira. Quand les familles s'épanouiront, les communautés et les nations s'épanouiront.
 
Les entreprises commencent à prendre conscience d’un fait connu depuis longtemps des experts du développement : investir dans les femmes rapporte des dividendes. Les femmes ont plus tendance que les hommes à mettre leurs revenus au profit de leurs communautés, ce qui entraîne la baisse des taux d’analphabétisme et de mortalité et l'accroissement du produit intérieur rut (PIB). Aujourd'hui, une révolution d'entreprise est à portée, ce qui permet l’intégration des femmes partenaires dans les affaires à tous les niveaux.

Incorporer les femmes aux entreprises aide les entreprises ainsi que les communautés. Les entreprises des produits de consommation ont vite compris les avantages – des avantages réalisés, par exemple, en contournant les magasins de détail et en embauchant des femmes pour établir des réseaux de distribution directe et vendre en personne des marchandises aussi diverses que des produits de beautés ou des boissons. Les femmes peuvent aussi être les meilleures innovatrices quant aux produits qu’elles utilisent et vendent, pouvant transformer leurs communautés tout au long du processus. Le nombre accru de femmes dans l’économie a contribué à une croissance significative partout dans le monde. Les économies qui effectuent cette transition plus efficacement et plus rapidement que les autres dépassent celles-ci ces dernières
Investir dans les femmes, c'est investir dans le progrès économique, la stabilité politique et le rayonnement de la prospérité pour tout le monde et dans le monde entier. En leur rendant hommage aujourd'hui, réitérons notre détermination à œuvrer pour la cause de l'égalité, jour après jour.Aucun pays ne peut espérer aller vers l'avant en laissant la moitié de ses gens abandonnée. Les femmes et les filles stimulent nos économies. Elles construisent la paix et la prospérité.
 
À propos de l'auteur: Melanne Verveer est l'ambassadeur américain à titre personnel pour les questions de femmes dans le monde. Mme Verveer coordonne les questions de politique étrangère et des activités relatives à l'avancement politique, économique et social des femmes à travers le monde, et s'attend à se rendre en Tunisie le mois prochain.

Cet article est proposé par : American Embassy Tunis

http://tunisia.usembassy.gov/