ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

Vie conjugale

Publié le 14-12-2006
Vie conjugale
Face à la violence, briser le tabou du silence

Une femme sur quatre a subi de la violence physique ou psychologique dans sa vie de couple : c’est ce qu’indiquait, en 2002, un rapport mondial sur la violence et la santé.
 
En Tunisie une étude a été réalisée à ce sujet qui était présentée lors du dernier cercle organisé par l’Office national de la famille et de la population (ONFP), sur le thème «Violence au sein de la famille», et fait apparaître que ce type de violence peut prendre des formes multiples, voire complexes.

Le constat est parfois très dur : certaines femmes sont atteintes directement dans leur intégrité physique et psychique. Et l’agresseur n’est pas un inconnu : c’est leur mari, leur compagnon de vie.

La réaction des femmes qui subissent la violence ne manque pas de susciter l’interrogation.

La violence qui s’exerce à l’intérieur de la sphère familiale fait, en effet, l’objet d’un tabou et les femmes qui décident de se rendre au centre d’écoute ont du mal à raconter ce qu’elles vivent.

Trop souvent encore, les femmes préfèrent s’en tenir à une résignation, de peur d’en venir à des solutions qui les marginaliseraient sur le plan social. Elles subissent donc en silence.

Pour Mme Asma Ben Taleb, psychologue au sein de l’Office national de la famille et de la population : «Véhiculée à travers certaines pratiques éducatives — l’homme reçoit des idées discriminatoires à l’égard de la femme — cette discrimination se reproduit et structure un imaginaire social où, depuis l’enfance, on apprend aux enfants qu’ils sont différents… ». La psychologue explique que, trop souvent, le fils agit comme il a vu son père le faire : «L’image de l’homme dans notre société est toujours liée à la force physique. Cette vision se reproduit dans la tête du petit garçon. Le résultat, au fil des années, est qu’il grandit avec ces idées et refuse de les changer».

D’où une volonté de contrôler et d’exercer son pouvoir. Un contrôle qui s’exerce, dans la plupart des cas, sur une femme, sur ses opinions, ses valeurs, ses actions… voire sur son corps.

 

Cet article est proposé par : Hammam Ensa

Autres articles que vous pouvez aimer