SANTÉ & FORME » Actus, Nouveautés...

Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité

Publié le 03-05-2016
Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité
Détecter et faire un diagnostic précoce afin d’éviter l’installation de déformations irréversibles

La polyarthrite rhumatoïde souvent appelée "rhumatismes déformants" est une maladie articulaire qui s’accompagne d’une inflammation de la membrane qui tapisse l’intérieur de la cavité articulaire (la synoviale) et qui a pour fonction de sécréter le liquide articulaire qui lubrifie l’articulation (le liquide synovial). La polyarthrite rhumatoïde est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques.
Cette atteinte articulaire évolue par poussées vers la déformation et la destruction des articulations atteintes.

En Tunisie, on estime le nombre de cas de 0,25 à 0,50% de la population générale. Elle survient principalement chez la femme entre 40 et 60 ans, particulièrement en période péri ménopausique, mais elle peut se voir à tous les âges. Les femmes sont hélas les plus touchées puisque les statistiques sont de 4 femmes pour un homme. Elle est deux fois plus fréquente chez les parents de sujets atteints.

Détecter et faire un diagnostic précoce afin d’éviter l’installation de déformations irréversible...

Galerie Photo de l'article

    Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité Polyarthrite rhumatoïde – 4 femmes pour 1 homme sont touchées par cette maladie articulaire mais ce n’est plus une fatalité

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA.com d'après CP