SANTÉ & FORME » Actus, Nouveautés...

VIAGRA®

Publié le 04-09-2012
VIAGRA®
L’original de la petite pilule bleu disponible en Tunisie

Ce petit comprimé pelliculé bleu, en forme de losange arrondi, on en connait toutes (et tous…) le nom, l’aspect, les caractéristiques, les principales spécificités, mais qui le connait vraiment ? Il intrigue, il fait peur, il est parfois source de fantasmes… alors voici ce que vous avez toujours voulu savoir sur le VIAGRA® ;-)


6 comprimés de VIAGRA®
sont délivrés chaque seconde dans le monde…
Le VIAGRA® c’est à ce jour plus de 2,8 milliards de comprimés vendus et 41 millions d’hommes traités. Si le VIAGRA® a été une véritable révolution c’est qu’il a été le premier traitement  simple, non invasif, indolore, avec peu d’effets secondaires et surtout efficace pour traiter les dysfonctions érectiles.
Produit phare des Laboratoires Pfizer - http://www.pfizer.fr/, mais aussi véritable icône médiatique, le VIAGRA® qui a obtenu son autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) en 1998 est désormais disponible en Tunisie. Après plus de 13 ans d’attente… Pfizer à enfin obtenu le 17 Mai 2012, l'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) du VIAGRA® en Tunisie (parution dans la circulaire de la Pharmacie Centrale de Tunisie le 10 Août 2012). M. Hatem HACHICHA (DG de Pfizer Tunisie-Lybie) a d’ailleurs tenu à souligner « la Tunisie est le derniers pays au monde à autoriser le VIAGRA® et le seul pays dans lequel le générique a été lancé avant l’officiel*… une anomalie qui est d’ailleurs entre les mains des juristes du groupe Pfizer et de l’état car les résultats cliniques utilisés par le générique étant ceux des laboratoires Pfizer… Pfizer met 15 ans pour mettre un médicament sur le marché ! 10 000 molécules sont étudiées, pour n'en garder que 1000 après 5 ans d'analyses et de tests. Pour qu'après des années d'études cliniques il n'en reste qu'une. Des coûts énormes mais indispensables au nom du principe de précaution.» (voir au bas de notre article le schéma illustrant la mise sur le marché d’un médicament).
 

1 homme sur 3 de plus de 40 ans souffre de troubles de l'érection…
Si la dysfonction érectile est un symptôme de la santé sexuelle, c’est aussi (et parfois surtout) un révélateur de la santé non sexuelle (physique et psychique) et de certaines pathologies ou anomalies non encore exprimées souvent reliés à la circulation du sang ou au fonctionnement des nerfs. Un trouble de l’érection peut être le premier symptôme d’une pathologie en cours, telle qu’une maladie (diabète, maladie neurologique, affection cardiovasculaire, troubles hormonaux…) mais aussi résulter d’une mauvaise hygiène de vie (tabagisme, sédentarité, obésité…). Une dysfonction érectile peut être observée après une intervention chirurgicale (ablation d’un cancer de la prostate…) ou résulter de la prise de certains médicaments (antidépresseurs, suppresseurs de l’appétit, antihypertenseurs…). N’oublions pas non plus les facteurs psychologiques (stress, anxiété, culpabilité, dépression et faible estime de soi…) qui peuvent aussi parfois induire une dysfonction érectile.  

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA

Autres articles que vous pouvez aimer

Galerie Photo de l'article

    VIAGRA® VIAGRA® VIAGRA®

    VIAGRA® VIAGRA®