ENFANTS » Leur santé

Les poux de la tête

Publié le 06-08-2008
Les poux de la tête
Le cauchemar de toutes les mamans !!!

Rien que d’entendre son nom on est déjà dégoûtées :-(

On appréhende chaque rentrée des classes en se disant « j’espère que mon enfant n’attrapera pas de poux !!! »
Si des centaines d'enfants sont infestés chaque année, il existe bien évidemment des moyens de les éviter, ce n’est pas une fatalité !!!
Pas de panique, l’essentiel est de réagir rapidement.

Les poux de tête sont de minuscules insectes grisâtres qui vivent sur le cuir chevelu. Les poux font en général 1 et 3 millimètres de long (pas plus gros qu’une graine de sésame ou qu’une tête d’épingle) et 2 à 4 mm pour les poux adultes.  Ils se nourrissent de sang, qu'ils aspirent en piquant le cuir chevelu. C'est cette piqûre qui provoque des démangeaisons (Attention, il est possible d’en avoir sans ressentir de symptômes donc il est préférable de surveiller surtout chez les enfants).

Les poux pondent des œufs - les lentes, qui collent aux cheveux, très près du cuir chevelu. Les lentes, plus grosses que les poux sont plus faciles à voir, elles sont blanches grisâtre et de forme ovale.

Le pou femelle pond tous les jours une dizaine d'oeufs, qui écloront en six à sept jours. D'où l'importance d'une intervention très rapide et d’un suivi. Les poux de la tête peuvent vivre jusqu’à trois jours loin du cuir chevelu. Les œufs peuvent aussi survivre jusqu’à trois jours, mais ils ont besoin d’un milieu chaud pour se développer. Ils n’écloront sans doute pas à la température ambiante.

Le pou n’a pas d’aile donc ne vole pas et ne saute pas non plus d'une tête à l'autre. Par contre, il rampe très vite et se déplace en s'accrochant aux cheveux grâce aux pinces qu'il a au bout des pattes.
Les poux de tête ne transmettent pas de maladies.

Les poux de tête sont très courants chez les jeunes enfants, surtout chez ceux qui fréquentent les garderies et les écoles parce qu'ils vivent en groupe. Les poux de tête se transmettent facilement, soit par contact direct par exemple chez les enfants qui sont ensemble dans un même lieu (clubs de sports, sorties de classes…), soit par contact indirect par exemple dans les bonnets,  les écharpes, les peignes, les brosses à cheveux, les rubans, les chouchous, les élastiques, les oreillers, les literies, les combinés de téléphone…


Galerie Photo de l'article

    Les poux de la tête Les poux de la tête

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA

Autres articles que vous pouvez aimer